N’importe quoi

Pourquoi le malheur des un, fait il le bonheur des autres? Pourquoi certaines personnes se sentent obligées et trouvent un plaisir pervers à tourner les paroles de ceux qu’ils osent appeler « amis » pour que 2 personnes en souffrent? Est-ce que c’est si difficile de voire des gens capable de s’apprécier et de se soutenir? Faut-il absolument détruire les autres afin de survivre soi-même? Est-ce là une preuve de faiblesse? Et après, ces gens prennent-ils conscience de leurs actes ou nient-ils en bloque, prétextant que c’est de votre faute, que c’est vous qui avez tout provoqué, qu’ils n’ont rien a se reprocher? Sentent-ils qu’une personne est encore capable de survivre grâce à une autre et cela les dérangent-ils? Ont-il absolument envie de voire le chaos et la discorde se propager autours d’eux? Pensent-ils qu’il est préférable que 2 amis trop proche se séparent quand un est accompagné et que l’autre a une vie relationnelle peu stable? Pour quelles raisons ces gens vous font croire qu’ils sont dignes de votre parole alors qu’ils utilisent des mots hors contextes tirés de phrases différentes afin d’en recréer une qui leur plaise et qu’ils pourront sortir à la moindre occasion pour que vous puissiez souffrir? Ces gens méritent-ils encore ne serait ce qu’un regard qui les concidere encore comme vivants? Peut on encore espérer parler à ces gens sans risquer que ça ne se reproduise?

 

Un peu vérité dans ce monde, bordel! Marre des mythomans qui ont besoin d’arranger la vérité!!

vritsortantdupuit.jpg

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»